Médiation familiale/Orientation scolaire/Parcours de reliance : plusieurs offres, une seule personne.

Vous voulez savoir qui je suis ?

J’ai d’abord été directrice de collection et auteur-réalisatrice de documentaires pour la télévision pendant plus de 15 ans.

Puis, la construction de ma vie familiale et le choix de ne plus voyager professionnellement pour m'installer définitivement dans la région parisienne m’ont amenée vers une reconversion professionnelle.

 

Je suis en mesure aujourd'hui de vous proposer quatre démarches : la médiation familiale (la médiation parent(s)/adolescent inclue), la médiation en milieu scolaire, l'orientation scolaire et les parcours de reliance.

Ma curiosité m'a d'abord conduite vers un diplôme d'éducatrice Montessori.

Puis je me suis formée à la médiation familiale pour travailler dans l’accompagnement de situations de conflits familiaux en 2011 et ai commencé a pratiquer en tant que stagiaire à partir de 2012. J'ai obtenu mon Diplôme d'état de médiateur familial en 2013.

Aussitôt médiatrice familiale au sein d’une association à Paris, j’ai accompagné des parents séparés dans le processus d’apaisement de leur conflit et dans leur recherche d’une meilleure communication.

Je suis aussi intervenue en tant que professionnelle en médiation scolaire dans des établissements de Seine-Saint-Denis.

La transmission s'est confirmée être une partie importante de ma démarche.

La médiation familiale et les situations de crise auxquelles j'ai été confrontée dans ma pratique m'ont évidemment souvent amenée à penser le vécu de l'enfant dans les moments de séparation parentale.

Offrir aux enfants un moyen de mettre des mots sur les maux après la séparation de leurs parents a été pour moi une démarche naturellement complémentaire à l'offre de médiation familiale pour les parents séparés.

Je propose donc aujourd'hui - après avoir été formée à la méthode As'trame - le "parcours de reliance" pour des groupes d'enfants de parents séparés.

A travers 5 séances et des activités ludiques qui suivent un processus précis, les enfants (divisés par groupe d'âges jusqu'à 12 ans) peuvent se replacer au sein de leur famille de manière plus sereine.

En 2017, j’ai décidé d’ajouter l’orientation scolaire à mon offre d’accompagnement de la personne au moyen d'une méthode efficace, bienveillante, novatrice et ludique ayant d’après moi en commun avec la médiation familiale, cette confiance en la personne, même jeune, en sa capacité de choix, et aussi cette démarche de faire émerger les potentiels de chacun.e. en se basant sur ses besoins.

Enfin, en toute logique et en prolongement de la médiation familiale et de l'orientation scolaire, j'ai ajouté à ma palette une offre évidente et complémentaire : 

la médiation parent(s)/adolescent.

Quand les liens entre un ou des parents et leur adolescent se fragilisent, que la communication devient si difficile que les incompréhensions se multiplient, voire que le conflit semble conduire vers la rupture de liens, la médiation familiale peut un offrir un espace et un moment  pour retrouver un dialogue et élaborer ensemble des solutions.

Je suis également intervenante sur le thème de la médiation familiale en institut de formation des métiers du social pour des étudiants Bac+3.

Mes quatre activités offrent un cadre et accompagnent dans la bienveillance et l'écoute active, afin de permettre l'expression et l'émergence des meilleures ressources de ce que chacun possède.

Ils l'ont écrit sur
l'orientation...

"

Mon fils a suivi un bilan d'orientation avec Delphine. Il en est ressorti ravi et motivé pour poursuivre ses efforts scolaires. Cela l'a aussi réconforté dans ses choix d'orientation. Très bonne approche et pédagogie de Delphine.

 

Céline N. Mère de Léo, élève de 4ème

"

"

Très bonne expérience avec mon fils. La séance est vraiment bien et ouvre l'horizon des adolescents d'une façon très efficace. Chaudement recommandé ! 

 

Clément S. Père de Gabriel. Elève de 1ère

"

Du côté des élèves :

 "Ca m’a aidé à être plus intelligent" M.

"J’ai aimé qu’on pouvait être nous-mêmes." K.

" J’ai affronté mes peurs." A.

"J'ai appris  à me calmer." M.

"J'ai appris à me contrôler, me rendre compte que je ne suis pas tout seul et que je dois faire le lien partout autour de moi." H.

 

Du côté des enseignants : 

"Cela a permis d’apaiser ma classe" 

"Les élèves étaient impatients d’avoir leur séance" 

"Les échanges entre les élèves leur ont permis de prendre conscience de l’autre"

​© 2018 par Delphine Brémond

Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • w-googleplus